District de Saint-Maurice: un vent nouveau souffle avec 2 jeunes candidats à la suppléance

Le 16 janvier, l’assemblée générale du PDC du district de St-Maurice a vibré. Les jeunes se sont fait entendre et une situation qui semblait embourbée s’est finalement débloquée. Pas de place pour les petits bras : la liste PDC sera ouverte et pourra compter sur deux JDC à la suppléance. Un coup de jeune qui mobilisera peut-être l’électorat et qui fera gagner un siège au parti. Qui sait ?

Mickaël Revaz (à gauche) et Yannick Ruppen

Mickaël Revaz (à gauche) et Yannick Ruppen

Quoiqu’il en soit, les candidats sont unis et prêts à s’investir à fond dans la campagne. A ce niveau-là, pouvoir compter sur un groupe de jeunes est un atout non négligeable. Le PDC a besoin de ce dynamisme et d’un peu de renouveau. Les communales sur le district de St-Maurice en sont la preuve. Le parti a en effet gagné six sièges aux exécutifs et les candidats jeunes ont brillamment été élus au Conseil général agaunois.

Lors de ces élections cantonales, nous comptons bien réitérer. Avec deux députés actuellement, nous ferons tout pour faire passer trois des nôtres sur les cinq sièges en jeux et avoir tout autant de suppléants.

C’est un vent nouveau qui souffle sur le PDC du district de St-Maurice.

[tab: Michaël Revaz]

Mickaël Revaz

Mickaël Revaz, 29 ans, marié et père d’une fille de 2 ans est candidat député-suppléant au Grand conseil Valaisan.

Membre actif des JDC de Vernayaz depuis 8 ans il a toujours évolué dans un milieu politique jeune, entouré des plus expérimentés, notamment lors des nombreuses rencontres organisées avec les autorités locales et cantonales.

Mickaël travaille dans le secteur de l’ingénierie, plus particulièrement dans l’industrie. De formation de base Polymécanicien, il a poursuivi les études en emploi pour d’abord obtenir son brevet fédéral d’Agent de maintenance puis récemment  le diplôme fédéral de Dirigeant de maintenance. Il a rejoint le collège d’experts FMpro, l’Association Suisse de Facility Management.

Son intérêt pour les dossiers cantonaux et l’envie de s’engager au sein du législatif cantonal renforcent l’enthousiasme apporté à cette campagne passionnante, menée avec ses 5 collègues candidats.

 [tab: Yannick Ruppen]

Yannick Ruppen

Président des JDC du district de St-Maurice, Yannick Ruppen s’est engagé à ouvrir la liste du PDC et d’y intégrer des jeunes. Candidat à la suppléance, c’est avec une grande motivation qu’il aborde cette campagne. S’engager pour des élections représente en effet plus qu’un simple nom sur une liste. C’est un pas décisif, encore plus pour un jeune de 23 ans.  Son intérêt pour l’être humain, notre société, le fonctionnement de nos villes et villages comme celui de notre canton l’a en effet poussé très tôt à s’intéresser à la politique.

Après trois ans à l’université de Genève en Relations Internationales, Yannick a changé de voie en intégrant l’Ecole hôtelière de Lausanne. Cependant l’aspect pratique de la vie lui tient également à cœur. Grâce à de nombreux stages professionnels notamment sur les chantiers, au Nouvelliste ou dans le Haut-Valais, il a eu la chance de toucher à de nombreux domaines et de côtoyer des gens de milieux divers.


Catégorie: Cantonales2013, News, Sections | Commentaires fermés sur District de Saint-Maurice: un vent nouveau souffle avec 2 jeunes candidats à la suppléance

Comments are closed.